top of page

Réorganisation chez un géant de la diffusion sportive


Diamond Sports Group, le plus grand réseau sportif régional du pays, négocie activement le renouvellement des accords de frais de distribution avec les principaux distributeurs de télévision payante Comcast, Charter et DirecTV. Ces négociations sont cruciales pour Diamond Sports, qui subit une restructuration suite à son dépôt au titre du chapitre 11 en mars 2023. Un renouvellement réussi avec ces distributeurs, qui atteignent collectivement 38 millions de foyers abonnés et représentent 81 % du chiffre d'affaires total des affiliés, aurait un impact significatif sur Diamond Sports. (Source:Forbes)



En avril, Diamond Sports a renouvelé son forfait de distribution avec Charter Communications, permettant aux abonnés du forfait Spectrum TV Select Plus d'accéder aux chaînes et au contenu de Diamond via l'application Bally's Sports. De même, un mois plus tard, ils ont conclu un accord de renouvellement avec DirecTV, garantissant un accès continu aux clients de DirecTV et proposant un produit Direct-to-Consumer (DTC) pour ceux qui n'y ont pas accès. Cependant, les négociations de renouvellement avec Comcast sont tombées dans une impasse, conduisant au retrait des chaînes RSN de Comcast, le plus grand distributeur de télévision payante du pays.


Dans le cadre de sa stratégie de réorganisation, Diamond Sports a obtenu un investissement de 115 millions de dollars d'Amazon, lui fournissant une participation de 15 %. Ce partenariat permet à Amazon Prime Video de diffuser les jeux de Diamond Sports. De plus, Diamond Sports est en discussion avec les franchises NBA et NHL concernant les droits numériques et des accords plus longs pour permettre le streaming sur Amazon Prime Video. Ces négociations sont cruciales car elles pourraient avoir un impact sur la stratégie de vente directe au consommateur de la MLB, en particulier si Diamond Sports réussit à sortir de la protection contre la faillite.

Yorumlar


logo section
bottom of page